Commune d'Aubigny-en-Artois
Commune d'Aubigny-en-Artois

           Après plus d’une année de chantier, l’école maternelle Paul Gauguin a ouvert ses portes aux élèves d’Aubigny et des communes voisines, à la rentrée de Janvier 2014. Et c’est le samedi 1er février que Monsieur le Maire décida d’inviter tous les intervenants pour l’inauguration de l’école. Et il ne faut pas oublier le travail effectué par Jean-Claude Crépin qui en tant que Maire adjoint, a suivi l’intégralité du déroulé des travaux.

 

Avant de procéder à la visite par l’architecte, Monsieur Guillaume Quilico, le Maire a rassemblé les personnes concernées derrière le ruban pour effectuer le découpage de celui-ci par le Préfet. Puis, la plaque inaugurale est dévoilée, présentant les personnalités, le Conseil Municipal, la maîtrise d'oeuvre, les bureaux de controle ainsi que les partenaires.

 

Puis Jean-Michel Desailly, Maire accompagné de son Conseil Municipal a dévoilé l’école finalisée aux officiels, ainsi qu’à l’ensemble des entreprises et partenaires ayant contribué sur ce projet. La visite a commencé par les salles de classe et s’est terminée dans le restaurant scolaire où le verre de l’amitié était offert à la suite des discours.

Monsieur Desailly commença, et rappela aux convives l’attractivité de la commune par ses commodités (commerçants, nombreux services : banques, notaires, professionnels de santé) conforté par le service public (Gendarmerie, la Caserne des Pompiers, la Maison du Département Solidarité, La Poste, le Centre d’exploitation routier du Département, etc.). « C’est la ville à la campagne ». Le Maire remercia l’assemblée d’avoir fait le déplacement et évoqua les raisons d’une nouvelle école. « Inaugurer une école est toujours un moment fort », précisa le Maire avant d’expliquer que cet équipement « était nécessaire/indispensable » de par la vétusté des locaux (datant des années 70) mais aussi des perspectives qu’elles n’offraient plus. Une priorité en construisant cette école « était de ramener le restaurant scolaire au sein de l’établissement afin de régler un problème de sécurité (plus de traversée de route) et de créer un lien entre les élèves de primaire et de maternelle. Cette démarche de contact entre les plus grands et les plus petits entre dans la continuité de la fusion entre ces deux écoles, il y a deux ans. Le groupe scolaire Gauguin-Brassens est né de cette volonté que les enfants des deux écoles « travaillent ensemble ».

Avant de laisser la parole à l’architecte, le Maire précisa que « ce nouveau bâtiment se positionne comme une structure moderne, fonctionnelle et économe avec le label Haute Qualité Environnementale ».

 

Monsieur Quilico, maître d’œuvre sur ce projet prend la parole pour expliquer ces choix quant à l’élaboration de ce bâtiment moderne et ergonomique. « Pas de geste, pas de vue de l’esprit ou d’intention démiurge, juste le respect de la valeur d’usage et l’envie de s’inscrire dans une logique pédagogique car la fonction nous l’impose », dit-il avant de continuer son exposé ou il explique le travail effectué sur la lumière. « Une lumière qui fait naître l’envie de créer des points de vue, des perspectives » dans le but de « laisser rentrer le dehors, dedans ». Le rôle de l’architecte est de retranscrire ce que le maitre d’ouvrage désire ce qui donne une école pensée avec des classes studieuses, où l’enfant crée de l’imaginaire (« un laboratoire d’idée ») tout en étant protégé (double façade acier au restaurant scolaire, panneau en bois à la bibliothèque).

 

Monsieur Jean-Claude Leroy, Sénateur du Pas-de-Calais et Vice-Président du Département du Pas-de-Calais pris la parole à son tour. Pour lui, il n’y a pas de grande ou petite commune et rappela que « construire une école est un acte important pour un Maire ». Il évoqua des anecdotes d’enfants dans le Monde qui n’ont pas la chance d’aller à l’école et que tout se joue avant 5 ans, d’où l’importance d’une telle structure pour l’éveil.

 

Ensuite, Monsieur Jean-Jacques Cottel, Député du Pas-de-Calais et Conseiller Général de la première circonscription, s’excusa de sa modeste contribution (subvention 5 000 €). Il a tenu à rendre hommage aux enseignants qui ont « de plus en plus de difficultés à exercer leur travail dans de bonnes conditions » et également aux enfants, pour qui c’est de plus en plus difficile et a rappelé que « les aménagements du temps scolaire se mettent en place, il faut prendre du temps pour la réflexion. Lorsque les rythmes scolaires se font avec les associations locales, il y a une ouverture sur l’extérieur ».

 

C’est à Monsieur Denis Robin, Préfet qu’est revenu l’honneur de conclure, l’un de ces derniers moments de parole avant d’entrer dans la phase de réserve qu’incombe son poste, par rapport aux élections prochaines. Pour lui « inaugurer une école est une chose formidable, qui offre une chance aux enfants de réussir dans la vie » et ainsi de « former les républicains, les citoyens de demain ». Un remerciement est fait aux enseignantes qui sont en son sens, « des bâtisseurs de la République ».

 

Avant que chacun ne retourne à ses occupations, le verre de l’amitié a clôturé cette matinée et ce fut le temps d’un dernier échange avec le personnel enseignant, les partenaires, les officiels et le Conseil Municipal.

Météo Aubigny-en-Artois © meteocity.com

Coordonnées

Commune d'Aubigny-en-Artois

20 rue du Général-de-Gaulle

62690 AUBIGNY-EN-ARTOIS

 

Tél. : 03 21 59 68 07

Fax : 03 21 59 68 05

 

mairie.aubigny62@wanadoo.fr

 

Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire de contact en ligne.

Horaires d'ouverture

Nos bureaux sont ouverts aux heures suivantes :

Du lundi au vendredi :

de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h

Le samedi matin :

de 8 h 30 à 12 h

 

VIE MUNICIPALE

SPORTING CLUB AUBINOIS

Pour retrouvez les informations de reprise des sections du SCA, cliquez-ici.

ACTUALITÉS

DON DU SANG

Pour retrouver la prochaine date du don du sang, cliquez sur le logo ci-dessous.

INFORMATION

Aubigny

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© commune d'Aubigny-en-Artois

Site créé avec 1&1 MyWebsite.